Ralentir pour mieux réussir

Plusieurs organisations à travers le monde encouragent leurs employés à méditer sur le lieu de travail. Les recherches démontrent qu’aménager des espaces propices au ressourcement et d’offrir des séances guidées de méditation réduisent le stress et l’anxiété, soutiennent l’énergie et la vitalité et améliorent la concentration des individus peu importe leur fonction et leurs responsabilités. Instaurer une pratique régulière crée également un climat favorable aux échanges et à la collaboration au sein des équipes. L’écoute, le respect et la bienveillance sont alors au cœur du rayonnement de l’entreprise. Si votre milieu de travail n’est pas encore sensibilisé aux bienfaits de la méditation, je vous invite à prendre l’initiative pour l’intégrer, d’une manière simple, au cours de votre journée.

La présence attentive et bienveillante

La méditation est avant tout une rencontre avec soi. Peu importe la technique, méditer c’est être simplement présent et disponible pour écouter notre corps et observer notre état d’esprit, dans la mesure du possible, sans jugement. Dégagez-vous du besoin de contrôler les pensées et les émotions ou de vous imposer un défi. La performance n’a pas sa place quand il s’agit de pleine conscience. La douceur et la bienveillance sont au cœur de la pratique. Les études affirment que l’élément principal à considérer est d’être simplement au « rendez-vous », si possible tous les jours, pour bénéficier des effets positifs sur la gestion du stress, l’anxiété, la concentration, la dépression, l’humeur, l’énergie, la digestion, l’immunité et la douleur.

La méditation au travail

Les bienfaits démontrés par les récentes recherches scientifiques portant sur la pleine conscience nous donnent assurément le goût d’expérimenter et d’intégrer la méditation dans notre quotidien. Selon les époques, les cultures et les traditions, cette pratique ancestrale a pris différentes formes. Les techniques peuvent sembler de prime abord difficiles et complexes. C’est peut-être une des raisons qui vous empêche de vous y initier. Je vous rassure, la médiation est en réalité simple et accessible à tous. Elle requiert essentiellement notre présence, notre attention et notre respiration. La clé est de prendre le temps de « pratiquer » régulièrement. Pour l’intégrer dans notre quotidien et pour profiter pleinement de ses effets positifs sur notre santé et notre état d’esprit, nos plus grands alliés sont « l’entraînement », la patience et la persévérance.

  • En arrivant au bureau, avant d’ouvrir votre ordinateur et de plonger dans vos dossiers, prenez l’habitude de respirer 5 minutes profondément. Portez votre attention sur la raison d’être de votre travail ou sur un état que vous souhaitez cultiver au cours de la journée. Il y a des moments où nous avons besoin d’énergie, de créativité, de courage et de patience et d’autres où nous devons apprendre à dire non ou à être plus tolérant. Méditer nous aide à être à l’écoute de nos intentions avant de passer à l’action.
  • Entre les réunions, aménagez quelques minutes de silence pour vous recentrer et recharger vos batteries. Prenez un verre d’eau, fermez les yeux, détendez la nuque et respirez profondément. Vous serez surpris des effets immédiats sur votre énergie, votre concentration et votre état d’esprit.
  • Au cours des pauses et du le lunch du midi, essayez dans la mesure du possible de ne pas parler de vos responsabilités et de vos préoccupations professionnelles. C’est un moment propice pour créer un lien privilégié avec vos collègues. Pour éviter la somnolence, sachez qu’il n’est pas recommandé de méditer après le repas. C’est plutôt le temps de prendre une marche tonique et digestive.
  • À la fin de la journée, mettez votre téléphone en mode silencieux. Fermez vos dossiers en portant votre attention sur votre respiration. C’est une astuce qui vous aidera à quitter le bureau en y laissant les tâches et les responsabilités du lendemain.
  • Méditer quand ça va bien stimule notre vitalité et notre créativité. La pratique régulière développe aussi notre force mentale pour nous permettre d’accueillir et de nous adapter aux difficultés et aux intempéries de la vie. Les journées où votre horaire est surchargé ou lorsque vous avez le sentiment d’être essoufflé ou irrité, prenez ne serait-ce que 3 minutes pour respirer consciemment, seul en écoutant la profondeur et la sagesse du silence. Quand tout va mal ou vite, nous en avons doublement besoin !
  • La cohérence cardiaque http://imanelahlou.com/videos/ est un exercice de respiration simple et facile à mettre en œuvre au travail. En solo ou avant une réunion d’équipe, une pratique de 5 minutes est suffisante pour induire un état de calme, d’écoute, de coopération et une meilleure concentration.

Méditer, un état d’esprit à cultiver

Méditer n’est pas seulement une pratique immobile. La méditation, est un état d’esprit qui se prolonge tout au long de la journée. Elle peut prendre place au sein de nos échanges, nos actions et nos comportements. Dans l’autobus, dans une file d’attente, pendant votre marche, en écoutant votre enfant ou en remerciant un collègue, nous méditons lorsque nous sommes « réellement » présents. Les repas sont aussi de précieux moments pour savourer pleinement la vie. La contemplation de la nature, le yoga, la danse, le Tai-Chi, le Qi-Gong et les espaces de jeu et de création sont également des merveilleuses pratiques méditatives. Souvenons-nous que l’amour, la douceur, la bienveillance, la compassion et la gratitude nous amènent naturellement vers un état méditatif. Tout étant interrelié, une pratique régulière est réciproquement le terreau fertile qui nous permet de les nourrir.

Avec bienveillance

Imane

Pour plus d’inspiration, de connaissances et d’outils pour prendre soin de vous et de votre santé, découvrez mes livres

Laissez un commentaire